21 juillet 2019 / by Jean Marc SEPIO

Le Bréviaire de la Violation de Données

Après avoir lu l’article précédent*, vous avez pris les mesures adéquates et êtes désormais confronté à une violation de données.

Il faut éviter les erreurs qui coûtent cher !

  • Se refermer sur soi, nier la situation ou au contraire sonner l’alerte générale en établir des constats hâtifs soit se laisser dominer par l’émotion.
  • Se focaliser sur ce que vous n’avez pas fait ou mal fait, plutôt sur la situation à l’instant « T ».
  • Opter pour l’utopie de l’autogestion plutôt qu’une organisation structurée.
  • Confondre vitesse et précipitation.

Il est cependant possible d’avoir une approche simple et respecter quelques bonnes pratiques, pour éviter d’accroître le problème existant.

Comme nous l’avions abordé, il faut en moyenne près de 70 jours pour contenir une violation donnée une fois celle-ci identifiée*.

S’organiser dans la réponse c’est le gage pour réduire ce temps et les coûts d’une violation de données.



* Champs requis

En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez avoir lu et compris la politique de protection des données de BRIVA. Vous pouvez annuler votre consentement et vous désinscrire à tout moment.

Besoin d’un complément d’information ? Programmez votre rendez-vous en visioconférence.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et nous adresser vos commentaires.

 

* Violation de données : Réduire la facture ! Publié le 08 Juillet 2019

**Le coût d’une violation de données par IBM Security et Ponemon Institute – Juillet 2018

Partager sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  

LEAVE A COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *